De coeur a coeur

Françoise-Elisabeth

cascade 03
Adolescente, je tenais un journal presque quotidien dans lequel j’écrivais, comme beaucoup d’entre nous, quand j’avais de la peine… Bien plus tard, au fil de mes expériences, je transcrivais les moments les plus remarquables à mes yeux ! Mes écrits se sont multipliés alors que j’entamais un divorce et poursuivais une thérapie pour comprendre ce qui m’arrivait.
Stoppée net dans une carrière de chef d’entreprise tout juste naissante, je découvre ce qu’est l’intuition au cours de l’été 2007 et constate avec étonnement que j’y accède bien plus aisément que mes compagnons en formation.  J’apprends à demander et recevoir des informations. Je développe une intelligence intuitive de nature à comprendre le sens de ce qui nous arrive. La lecture intuitive devient un outil fabuleux dans l’accompagnement des personnes en besoin d’éclairage sur un mal-être, une maladie, une prise de décision délicate, en besoin de compréhension du sens de ce qui leur arrive ou ne leur arrive pas… J’accède à un espace de tous les possibles où s’opère sous mes yeux, quand c’est là leur demande et selon le besoin de leur être, une transformation instantanée…qui les amène à vivre leur vie, libérée des empreintes laissées par les expériences d’un passé, quel qu’il soit, proche ou lointain.
  En 2009, l’écriture devient un vrai moment de ressourcement qui me procure calme, joie, et apporte parfois des réponses à mes questions…
Puis, arrive ce jour de  juillet 2012 où je demande à un ami thérapeute que je considère comme érudit de m’enseigner ce qu’il sait du monde de l’invisible, des âmes, du divin… « Je n’aurai jamais le temps de lire tout ce que je voudrais lire pour acquérir cette connaissance » lui dis-je, « accepterais-tu de m’enseigner s’il te plaît ? ». A ma grande surprise, le voilà qui refuse en me signifiant « Fais ta demande d’être enseignée directement, tu n’as pas besoin de moi pour ça. Tu as l’accès à l’information avec ton intuition. Mais prends le temps de renouer avec la notion divine de ce qu’est l’intuition ».
Un message lui est donné pour moi : « Oublie tout ce que tu crois savoir sur l’intuition et demande à savoir ce que c’est ». Déconcertée, un peu fâchée, je m’installe quelques jours plus tard à mon bureau pour écrire dans mon grand cahier : « Qu’est-ce que l’intuition ? ». Stupéfaite, je me surprends à écrire une réponse qui me vient et n’est pas de moi.
C’est ainsi qu’a débuté le dialogue avec celui que j’ai vite appelé mon Ami avec un grand A. Ce dialogue est en cours de transcription.
Les enseignements que j’ai reçus nous concernent tous. Je me devais de vous les partager…d’autant que j’y ai été encouragée par son auteur!
Belle lecture ! Puisse-t-elle adoucir et embellir votre vie comme elle a adouci et embelli la mienne !
Françoise Elisabeth

 

Site propulsé par Fabienne-Gaëlle Weil