De coeur a coeur

Au-delà du temps, au-delà de l’espace….

illustrations articles 11

Simone,

Reliée dans le cœur et en esprit, je suis.

Je sais combien ton corps, épuisé, te faisait mal. Je sais combien ton être aspirait à rejoindre un autre espace où tout est paix, amour, plénitude… Je sais aussi qu’une partie de toi voulait rester avec les tiens et pour les tiens.
Dans la nuit de lundi à mardi, nous marchions ensemble une fois encore. Ta robe blanche et ta couronne de fleurs me faisait penser à une première communiante qui aurait grandi ou à une jeune mariée, toute à la joie de ce qui lui arrive. Une haie d’honneur était là : des rires, des acclamations, des bravos, des applaudissements ; que de sourires, que de joie, que d’allégresse ! Je sentais une profonde gratitude m’envahir de te savoir ainsi accueillie. Tu étais attendue.
Et puis, tu as lâché ma main, dans cette envie de courir. Tu as tourné la tête vers moi un court moment. J’ai vu alors un visage rayonnant de joie, d’une joie totale, parfaite, absolue. Tu riais. Un dernier regard comme pour me dire « çà y est, j’y vais !!! » et çà respirait le bonheur, la joie, la joie d’être !
Simone, puissent tes proches, rassemblés ici, tes amis, ici et ailleurs, se réjouir de ce départ vers un meilleur pour toi, maintenant. Je les y invite.
Merci pour tout ce que nous avons partagé, merci pour ta confiance, merci pour ta joie de vivre, merci pour ton amour, merci d’être venue là, croiser nos routes.
Ton rayonnement est, au-delà du temps, au-delà de l’espace, il est, tout simplement.
Françoise Elisabeth,
une âme-sœur, qui sourit.
Tagged on: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site propulsé par Fabienne-Gaëlle Weil